DES BIENFAITS DU GOMMAGE CORPOREL


Dépendamment d’où nous sommes originaire en Afrique, le gommage corporel est parfois plus ou moins ancré dans la culture. Les africaines du Nord ou sahéliennes grandissent regardant leurs mères, tantes et sœurs apporter quotidiennement des soins particuliers à leur corps. Elles deviennent ensuite des adultes ayant intégré très tôt dans leur routine corporel des gestes simples mais salvateurs qui font du bien à la peau et….disons le, à la féminité. Le gommage ou “exfoliation”, fait partie intégrante de ces rites. Il consiste à débarrasser la peau de ses cellules mortes, en stimulant la régénération cellulaire et la micro-circulation du visage ou du corps.


Que ce soit fait à la maison ou en institut, la règle de base est d’utiliser une base d’exfoliation soit du sucre ou du sel et de mélanger l’ingrédient choisi à une huile végétale (olive, argan, coco, sésame, etc.). Posez ensuite une noisette du produit exfoliant obtenu, au creux de votre main et appliquez-la sur la peau propre et humide, avec de légers massages circulaires, sans frotter, pour ne pas risquer d’irriter la peau.
Facile n’est-ce pas ? C’est un rituel beauté à faire au moins une fois par semaine certes pour le visage, mais mesdames (Et messieurs !) le reste de votre corps réclame le même type d’attention, nous en sommes persuadées, surtout en ces périodes de grands ou/et petits froids au cours desquels Il est très important d’en faire régulièrement (2 à 3 fois par semaine pour les peaux les moins sensibles) puisqu’il s’agit de la saison où la peau est sollicitée par le climat froid et sec.
Pour vous motiver encore plus, sachez que effectuer un gommage corporel régulier aide :
• à conserver une jolie couleur de peau, une extrême douceur
• à améliorer notre bien-être
• à booster l’efficacité des sérums que nous utilisons ou même des crèmes appliquées après la douche !
• Les gommages débarrassent la peau des cellules mortes qui absorbent toutes sortes d’impuretés, aident la peau à se régénérer.
Enfin, dernière recommandation se rappeler qu’un gommage irrite toujours un peu la peau parce qu’ il détruit le film hydrolipidique naturel qui la protège de la déshydratation ; c’est pourquoi il est impératif de faire suivre tout gommage d’un soin corporel réparateur, hydratant qui apaise les irritations et restaure le film protecteur.

Articles récents

Laissez votre commentaire