CHOP OR NO CHOP ?

TELLE EST LA QUESTION… Que se posent les femmes qui se sont défrisées les cheveux depuis leur plus jeune âge  ou depuis de nombreuses années et qui sont désormais tentées de retourner au naturel pour diverses raisons.

Qu’est-ce que le big chop  pour commencer ? Il s’agit d’ une expression anglo-saxonne qui désigne l’étape  au cours de laquelle on coupe tous les cheveux défrisés pour faire place au naturel .Le big chop  consiste ainsi à s’armer de courage puis à couper plus que les longueurs habituelles !  C’est généralement cette étape qui effraie, et à raison… Pour beaucoup de femmes, devoir renoncer à leur chevelure et se retrouver du jour au lendemain –en dépit de la préparation psychologique- avec une tête différente est difficile à accepter ; sans compter l’œil extérieur (école, boulot, etc.) , les regards interloqués et les mots parfois maladroits de l’entourage …. Pourtant, en dépit de toute cette pression l’idée de ne plus avoir à dépendre des défrisages et de vous retrouver avec une chevelure naturelle, plus saine vous taraude et est même de plus en plus tentante….

Pour vous, dépendamment de votre situation, différents cas de figures vous sont proposés :d

  1. Ça y est vous faites le grand saut et vous décidez de couper toutes les parties défrisées de votre chevelure !

Ça signifie mesdames, qu’il sera désormais primordiale de mettre au point  une nouvelle routine capillaire qui prendra en compte votre nouvelle texture de cheveux. Maintenant que vous avez décidé de chouchouter vos cheveux, l’étape de l’hydratation du cheveu au quotidien sera nécessaire afin que vos cheveux soient fréquemment nourris et ne s’assèchent pas (les cheveux naturels demandent encore plus d’hydratation que les cheveux défrisés). Les soins hebdomadaires en profondeur tel que le masque alterné avec le bain d’huile sont plus que fortement recommandés Si vous suivez effectivement bien les étapes du masque ou bain d’huile, vos cheveux seront plus doux au rinçage et beaucoup plus faciles à manier. Les coiffures protectrices telles que les vanilles, les tresses pas trop serrées, puis plus tard les chignons, vous permettront de protéger vos cheveux au quotidien . La variété de coiffures que vous offre votre  nouvelle texture est grande et vous fournit l’occasion d’apprendre à gérer votre chevelure au fur et à mesure qu’elle repousse. Et bien sûr PORT DU FOULARD OBLIGATOIRE !!

  1. Vous avez longtemps hésité et finalement opté pour la transition graduelle avant de finalement couper plus sereinement les parties défrisées.

Très similaire à l’étape précédente, les soins en profondeur et coiffures protectrices faciliteront la transition. Vous pouvez au fur et à mesure couper les parties défrisées jusqu’à ce que vous vous sentiez prête pour couper le reste des parties défrisées. La transition peut durer le temps qu’il faut, d’où l’importance d’apprendre à manier sa chevelure qui n’est plus la même et s’armer de patience parce qu’il faut avouer que devoir traiter avec au moins deux textures différentes est bien plus compliqué que le big chop . Cependant si vous vous y prenez bien que la routine cheveux est consistante et vous permet de faciliter la transition il n’y a pas de raison que vous n’atteigniez pas votre but!   L’équipe TALOWA a réalisé assez tôt que beaucoup de femmes n’avaient jamais justement eu le courage de passer au big chop  parce qu’ elles ignoraient comment procéder mais sans doute également parce qu’elles  ne connaissaient pas encore le spray TALOWA N’HAPPY spécialement conçu pour les cheveux  bouclés et naturels qui leur assure une super hydratation sans devoir nécessairement les mouiller. Ses composants nutritifs et sa texture légère assureront une hydratation optimale de votre chevelure et combiné aux autres soins TALOWA vous aurez les outils nécessaires pour assurer sereinement votre passage N’HAPPY.

Articles récents

Laissez votre commentaire