À QUOI SERT L’EAU DE RINCAGE ?

À QUOI SERT L’EAU DE RINCAGE ?

Se laver les cheveux apparaît à priori comme un rituel plutôt simple dont on prend très tôt le pli  -dès le plus jeune âge- et qui se résumerait en gros à deux étapes principales : Laver doucement, rincer, puis appliquer un démêlant et rincer à nouveau avant de sécher. En raison de la nature fragile de nos cheveux nous vous conseillons de transformer ce simple lavage en occasion de soins continus pour vos cheveux, en en profitant pour les masser délicatement en partant du cuir chevelu, puis en laissant reposer quelques minutes le démêlant -5-10- et en rajoutant enfin une 3 étape à votre routine shampooing : l’utilisation d’une eau de rinçage ou Leave in en dernière eau. Est-ce vraiment utile ? À vous d’en juger…

L’eau de rinçage appliquée en dernier sur la chevelure permet d’y laisser des actifs nutritifs favorisant leur brillance, le resserrement les écailles des cheveux, tout en les débarrassant des résidus. Ce dernier geste est plutôt simple. Après avoir essoré vos cheveux, il vous suffit  en effet d’appliquer votre eau de rinçage sur l’ensemble de la chevelure. Il ne sera pas nécessaire ensuite de les rincer à nouveau ou même de les essuyer, vous pouvez aussitôt commencer à vous boucler ou à vous coiffer après les avoir légèrement induit d’huile de coiffage si nécessaire.

Talowa vous en a concocté 2: l’eau de rinçage à l’hibiscus et l’eau de rinçage au kinkeliba. Si l’hibiscus aide au volume et à la brillance du cheveu, le kinkeliba, plante traditionnelle de nos savanes reconnue pour ses nombreux bienfaits pour la santé, concourt à revitaliser les cheveux affaiblis et pour ne rien gâcher –dépendamment de votre texture de cheveux- il est un bon définisseur de boucles.

Alors Talowa people, plutôt hibiscus…ou kinkeliba ? 😉

 

Articles récents

Laissez votre commentaire